Nous menons des accompagnements de structures afin d’ouvrir la possibilité d’un « pas de côté » pour penser ses pratiques. Ces espaces sont pour nous indispensables, car ils nous permettent de mettre à l’épreuve nos contenus de formation en vous accompagnant dans une démarche de travail que nous délimitons ensemble lors de nos premiers échanges. Ces accompagnements sont menés dans des structures associatives, des collectivités territoriales, des services déconcentrés de l’Etat, des coopératives etc. À titre d’exemple, nous intervenons pour redéfinir les enjeux et l’organisation d’un secteur au sein d’une structure, pour repenser les rôles entre administrateurs et salariés dans un cadre associatif, pour créer une université populaire dans une commune, pour définir un projet de service dans une administration publique.

Diagnostics, évaluations de politiques publiques

Nous accompagnons des collectivités à l’élaboration de diagnostics partagés. A ce titre, nous sommes intervenus dans le cadre de politiques publiques diverses: Projet Educatif de Territoire, Gestion Urbaine Sociale de Proximité, Politique d’action sociale et de proximité, Politiques culturelles, Gestion du Foncier, Urbanisme, Politique de la Ville, Protection de l’enfance. Nous mobilisons des méthodes d’éducation populaire afin de libérer une expression authentique des parties prenantes, puis nous facilitons l’analyse collective afin de permettre l’émergence de propositions collectives.

Accompagnement d’une équipe dans la définition de son organisation et/ou de sa stratégie

Si vous pensez que vos difficultés s’expliquent par un objet social flou, une organisation défaillante, un manque de stratégie et de vision commune, nous pouvons vous accompagner à mettre tout cela au travail collectivement. Les méthodes d’éducation populaire seront particulièrement aidantes parce qu’elles permettent de travailler les contradictions. En effet, sans éluder les tensions potentielles, nous faciliterons la compréhension des enjeux et des réalités des différents acteurs, sans jamais perdre de vue l’élaboration d’une dynamique commune, au service de l’intérêt général.

Recherche Action Participative

Faut-il être universitaire pour produire des savoirs ? Faut-il être praticien-ne pour agir ? Comment rendre plus démocratique et collective la production d’analyse et de savoirs ? Comment lier action et théorie pour transformer nos réalités et tirer des enseignements de nos expériences ?  Nous proposons la conduite de recherche-action dès lors qu’une équipe souhaite mener une démarche collective de construction de savoirs autour de ses pratiques en vue de les transformer. Ce travail est à la fois exigeant, impliquant et émancipateur parce qu’il rompt avec la division sociale et symbolique entre théorie et pratique. La recherche action participative se déroule sur un temps long, nécessaire pour mûrir nos positionnements, par des allers-retours entre action et analyse pour tirer des leçons de nos expériences.

%d blogueurs aiment cette page :